La Ferme Haricot : les origines d’un éco-lieu

Mis à jour : 21 Juin 2020


La Ferme Haricot, j’y vis depuis 2017

C’est un lieu de vie collectif, aspirant à l’autonomie, l’autogestion et à un fonctionnement écologique.

L’ouverture y est un maître mot.

Éric est l’initiateur de ce lieu, voici son témoignage :

Je trouve ses propos inspirants et positifs. En espérant qu’ils le soient pour vous aussi : )

N’hésitez pas à donner vos avis.

Voici le lien vers la page facebook de la Ferme Haricot

La Ferme Haricot, un lieu au cadre subtil. Pourtant quel beau tableau se peignant au gré des êtres, qui restent, qui passent.

Les seules règles du lieu sont de ne pas manger de chair animale, ne pas consommer de substances modifiant trop la conscience… régulièrement requestionnées.

Les choses se coconstruisent collectivement, avec légèreté, joie, lourdeur, agacement. Et elles se codéconstruisent, avec lassitude, lâcher prise… Pour de nouveau se recoconstruire…

Instants fluides, instants pesants. Mini société qui se cherche ; où chaque individu est amené, naturellement, à se pencher sur ses responsabilités, limites, besoins, son essence. Où l’entité collective prend ce qui lui semble opportun, et délaisse le reste.

J’y vois le cycle naturel, essentiel, de la vie.

Ce qui se passe dans le petit, se passe dans le grand. Moi au sein d’un collectif, au sein d’une culture, au sein d’une humanité.

Une réflexion au sujet de « La Ferme Haricot : les origines d’un éco-lieu »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.