La Flex-Yourte : un éco-habitat portatif hors de la ville !

L'histoire de notre Flex Yourte
“Créer sa propre habitation” dans la pensée dominante de la société “occidentale” ça se fait avec du dur : en parpaing, avec des fondations, des angles droits, et tous les raccordements et aménagements nécessaires au confort…
Autant dire que pour une personne seule ça devient compliqué de construire son chez soi de A à Z.

Pour celles et ceux qui ont l’âme nomade et bricoleuse (ou pas, vous verrez que c’est à la portée de tout le monde), il existe la Flex-yourte !

La Flex Yourte est un habitat :
transportable dans une voiture type familiale ou utilitaire
soulevable par 2 personnes
dé-montable en 1h !
écologique car fait à partir de matériaux naturels et recyclés.

Avec la Roulotte Fai Da Te, nous avons fabriqué des flexyourtes de toutes les tailles (il existe 3 tailles).
Quelques chiffres pour la flex moyenne :

– pour le mur : hauteur ~1m60, Ø 3m60 (une fois déplié), 48 bambous, 326 trous/cordelettes
– pour le toit : 24 bambous, 96 trous/cordelettes (dans le lien ci-dessous il est noté 120 trous, soit 5 par bambous, mais ici nous avons choisi de ne pas faire le dernier trou et d’utiliser une chambre à air pour assembler le toit et le mur, cf. photos ci-dessous)

Voici un lien expliquant toute la partie construction sur la Flex-yourte (merci infokiosques.net).

Et maintenant, voici comment procéder, en photos :

Sur ce site vous trouverez également toutes les infos utiles et notamment un calculateur qui dimensionne votre flex-yourte en ligne !


À Sunseed Desert Technology près d´Almeria

** Info – Conseil – Commande : boris@lautonomieauquotidien.fr **

2 réflexions au sujet de « La Flex-Yourte : un éco-habitat portatif hors de la ville ! »

    • Temporaire, oui et non : )

      Je vis dedans avec mon amie depuis Mars, 4 mois donc. Pour le moment pas de douche, ni de cuisine à l’intérieur, car nous avons ce qu’il faut dans une autre partie.

      Comme habitat seul c’est nickel en tout cas, il nous suffit de trouver des bambous et des bâches, tout simplement !
      Elle a été bougée des dizaines de fois sans problème.
      Si un bambou ou une ficelle se casse, il suffit de remplacer la partie concernée, c’est très simple à faire.

      Pour l’hiver, on a prévu un rocket stove fait maison avec une cheminée sortant sur le côté et une isolation avec des couvertures.

      Ça sera suffisant, du moins pour le sud de la France.
      😉 ++

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *